La chapelle Notre Dame du Chêne  toit rénové en 2009
La chapelle Notre Dame du Chêne  toit rénové en 2009
COMMUNE DE NIEDERLAUTERBACH
COMMUNE DE NIEDERLAUTERBACH

PETIT SOMMAIRE
- Covid19 coronavirus

- Don du sang 2020

- Appel aux initiatives citoyennes pour l'environnement

- Vente de primevères : ligue contre le cancer

- Pamina protection du climat

Santé et action sociale

COVID 19 - Epidémie Coronavirus

Mesures de protection essentielles contre le virus

 

Se laver fréquemment les mains

Se laver fréquemment les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon

 

Respecter les règles d’hygiène respiratoire

Se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude ou avec un mouchoir en cas de toux ou d’éternuement – jeter le mouchoir immédiatement après dans une poubelle fermée et se laver les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon.

 

Que faire si vous présentez les symptomes de ce virus ?

 

  • Ne pas se rendre aux urgences
  • Appeler le 15 avant toute consultation
  • Porter un masque chirurgical
  • Adopter les mesures d'hygiène classiques (se laver les mains, utiliser des mouchoirs jetables, tousser dans son coude, éviter les personnes à risques...

Le prochain don du sang de la Commune aura lieu le 6 mai à la Salle des Fêtes de la Commune.

A quoi servent les dons du sang ?

En France, les besoins pour soigner les malades nécessitent 10 000 dons de sang par jour. Et ce chiffre a tendance à augmenter... En effet, jusqu’en 2013, sous l’effet combiné de l’allongement de l’espérance de vie et des progrès de la médecine, la consommation de produits sanguins a enregistré une croissance de 1 à 3 % par an. Les besoins en globules rouges se sont ainsi accrus de 29 % entre 2002 et 2012.

 

Situations d’urgence et besoins chroniques

 

Le don de sang permet de soigner plus d’un million de malades chaque année en France. Irremplaçables et vitaux, les produits sanguins sont utilisés dans deux grands cas de figure : les situations d’urgence (hémorragies lors d’un accouchement, d’un accident, d’une opération chirurgicale…) et les besoins chroniques (maladies du sang et cancers).

Les produits sanguins sont également employés pour fabriquer des médicaments (immunoglobulines, facteurs de coagulation…). Aujourd’hui, plus de 200 maladies sont ainsi traitées avec des substances produites à partir du plasma. Et les patients bénéficiant de ces traitements représentent à eux seuls la moitié des malades soignés en France grâce aux dons de sang.
 

Appel aux initiatives citoyennes pour l'environnement

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© COMMUNE DE NIEDERLAUTERBACH